Auteurs

L'Esprit frappeur

Newsletter

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Tchernoblues. De la servitude volontaire à la nécessité de la servitude

110 pages Avril 2002

Plus de détails

4,57 € TTC

Attention : dernières pièces disponibles !

Ajouter au panier

Le mensonge politique n'a rien de nouveau, mais la perspective de catastrophes nucléaires lui a donné une autre dimension. Les citoyens sont devenus beaucoup plus exigeants en matière de mensonges et ce sont désormais des experts médecins, scientifiques, associations, syndicats, etc., qui ont pris le relais des politiques et les assomment de mensonges. Mais si les " citoyens " sont de plus en plus exigeants, ce n'est pas pour connaître la vérité mais afin que ces mensonges soient crédibles et leur évitant des problèmes de conscience insolubles. Il y a donc une conjonction entre la nécessité pour les gestionnaires de mentir et la nécessité pour les " citoyens " que ces mensonges soient crédibles. Jusqu'à présent, les mensonges et la dictature des experts étaient acceptés " volontairement ". Maintenant, cette servitude vis-à-vis des experts est devenue une nécessité pour la meilleure survie des " catastrophés ". On est passé de la servitude volontaire à la nécessité de la servitude.